11192017Headline:

Insécurité: La police tue le cerveau présumé de l’attaque du fourgon de la Sotra à Mankono

– La traque des braqueurs duf ourgon  de la société de transport public SOTRA, par les forces de sécurité n’aura duré qu’une semaine.

Côte d'Ivoire: La police tue le cerveau présumé de l'attaque du fourgon de la Sotra

Après leur forfait le 23 octobre dernier, ces malfrats avaient réussi à s’évanouir dans la nature.

Selon les forces de sécurité, mardi, une mission de la  police judiciaire en patrouille à Lingurekro non loin de Mankono a essuyé des tirs d’individus à l’approche de leur véhicule.

La riposte de lapolice a été fatale à l’un des bandits du nom de Salif Kalifa, alias Saha, présenté comme le cerveau présumé de cette attaque qui, touché à la poitrine, a succombé sur le coup.

Deux autres malfrats ayant participé à ces tirs aux côtés de leur mentor ont aussi été neutralisés. Il s’agit de Fofana Cheick Oumar et Coulibaly Drissa.

Toutefois, la police judiciaire dit être encore aux trousses des deux autres bandits de ce gang au nombre de cinq et à la recherche de leur butin estimé à 23 millions F CFA dérobé à la SOTRA.

Notons également que les forces de sécurité ont affirmé que ces braqueurs font partie des évadés du palais de justice et qu’ils s’étaient rendus dans cette localité pour des soins chez un guérisseur.

Casimir Boh, Abidjan

Source CCDO

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment