07242017Headline:

Insecurité- L’agence «Orange-Côte d’Ivoire Télécom »attaquée par un commando à Adzopé

soldat en fuite

Des hommes en armes, qui ont une aversion pour la quiétude de leurs concitoyens, ont mené une attaque à Adzopé. Et c’est l’agence « Orange Côte d’Ivoire-Télécom », qui en a fait les frais.

A en croire nos sources, dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 août 2015, il est environ 3h, quand des gangsters, au nombre de six assiègent les locaux de l’agence. Armés de kalachnikovs et de pistolets automatiques, ces criminels, tous vêtus de tenues de fonction d’agents d’une sérieuse agence de transfert d’argent de la place, maîtrisent les deux vigiles.

Pendant que les gardiens sont tenus en respect par l’un d’eux, les autres malfaiteurs accèdent à l’intérieur de l’agence, en passant par une porte annexe. Seuls maîtres des lieux à présent, les malfaiteurs fouillent les bureaux. Et plus tard, c’est avec les mains chargés de biens, comme s’ils venaient de rencontrer le Père Noël, que les six hommes en armes décampent.

Tôt le matin, les vigiles vont saisir la police. Et bien entendu, après avoir alerté la première responsable de l’agence. Les policiers se rendent sur les lieux de l’attaque et procèdent au constat d’usage. Les enquêteurs de la police sont activement aux basques du commando armé. Notons qu’au moment où nous mettions sous presse, le bilan de cette attaque, en termes de biens emportés par le gang, n’avait pas encore été établi.

Madeleine TANOU

 linfodrome.com,

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment