07242017Headline:

Insécurité préoccupante en Côte d’Ivoire: Bouaflé, Des autorités attaquées, déshabillées et dépouillées par des bandits lourdement armés

hold up

Après le directeur départemental de la santé et de l’hygiène publique, c’est le tour du 4ème adjoint au maire de la ville de Bouaflé. Que s’est-il passé…

En effet, Kouakou Yao Joseph éminent membre de la municipalité deBouaflé  a récemment été pris à partie par des voleurs armés alors qu’il rentrait de funérailles.

Après avoir été copieusement rudoyer par ses bourreaux, ces derniers n’ont pas manqué de culot en lui intimant l’ordre de les conduire à son domicile afin d’obtenir plus de gain.

Aussi, quelques temps avant cet affront affiché, le directeur de la santé de ladite ville a-t-il été victime des braqueurs.

Djè Hyacinthe depuis son 4*4 haut standing n’a pas hésité à se déshabiller sous ordre de voyous lourdement armés. Ces coupeurs de routes l’ont notamment humiliés avant de le dépouillés d’une forte somme d’argent et de plusieurs biens matériels.

L’insécurité demeure préoccupante en Côte d’Ivoire. Ces mois derniers, en plus du citoyen lambda qui supporte souvent en sourdine, plusieurs autorités ont été agressées ou tuées.

La liste peut être longue, un Colonel de Douane à peine nommé tué à Abengourou, le DG de Palmafrique mitraillé, des membres du personnel de la santé volé et violé dans le département de Vavoua etcétéra etc.

Par ailleurs, les coupeurs de routes continus de semer la terreur sur certaines voies nationales.

Saxum, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment