08122020Headline:

Insolite / Cameroun : un sous -préfet tue froidement sa copine

Au Cameroun, un sous-préfet a tué de ses propres mains sa compagne.

Selon des informations, la jeune femme se trouvait le matin, avec le sous-préfet de l’arrondissement de Lokoundje ( département de l’Ocean, région du Sud Cameroun), Frank Derlin Eyono Ebanga, dans la chambre de ce dernier, à Kribi a appris AbidjanTV.
Des sources locales rapportent que le nouveau sous-préfet de Lokoundje, était à la résidence de fonction de 1er adjoint préfectoral de l’Océan, fonction d’où il part pour occuper le poste de sous-préfet de Lokoundje.

Le jeune sous-préfet, nous dit-on, faisait son sac pour un voyage à Douala avec la belle étudiante, lorsque par une fausse manœuvre, la balle est partie, et blessé Lydie à la gorge et à l’épaule. Transportée aux urgences de l’hôpital de district de Kribi, Lydie meurt juste après quelques minutes.

Le préfet de l’Océan et le procureur de la République, arrivent sur les lieux du drame. Reconnaissance du corps par la famille de Lydie, autopsie par les médecins légistes, et le corps de la pauvre étudiante est déposé au funérarium de l’hôpital de Kribi.
Émoi et désolation dans la famille. Le sous-préfet de l’arrondissement de Lokoundje, lui, est entre les mains des gendarmes, et les enquêtes sont en cours.
De sources introduites, Lydie était une jeune étudiante. Elle a terminé son examen de Brevet de technicien supérieur ( BTS) hier vendredi à Douala, et a pris le bus pour Kribi, pour la maison familiale qu’occupe sa tante. Des témoins racontent que c’est à 20 heures que la jeune étudiante est arrivée à Kribi, et que sa tante comme par intuition, lui aurait fermement enjoint de ne pas sortir.
Mais regrette-on, Lydie est sortie, et aurait passé la nuit avec son petit ami, le sous-préfet de Lokoundje, jusqu’à la tragédie intervenue ce matin, lorsque sa famille, notamment sa tante, apprend sa mort. D’après des témoignages, Frank Derlin Eyono Ebanga, faisait son sac, pour un voyage à Douala la capitale économique du Cameroun, en compagnie de la belle Lydie.
Malheureusement !

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles