05262017Headline:

Insolite! Inhumation cimetière de Bouaké: Des abeilles chassent imams et parents

 

cercueil

Un fait des plus insolites s’est produit, le mardi 12 mai 2015, à Bouaké.

En effet, selon nos sources, dans la matinée, l’octogénaire à qui nous attribuons les initiales T.R., qui vit au quartier Sokoura, décède, des suites d’une longue maladie. Après les pleurs et cris des uns et des autres, la famille se prépare à l’accompagner à sa dernière demeure, au cimetière municipal de Bouaké, au quartier Air-France 3. La prière de 13 h 30 mn dite à la grande mosquée de Yahoudé, le cortège accompagnant la défunte s’ébranle vers le cimetière.

Une fois là-bas, T.R. est mise en terre. Il est à présent question de prier (lecture coranique) sur la tombe afin que le Tout-puissant Allah ait pitié de son âme et l’accueille auprès de lui. Un imam est désigné, à cet effet. A peine, ouvre-t-il la bouche que tout le cimetière est envahi par un essaim d’abeilles. C’est le sauve-qui-peut général des parents et amis de T.R. Les imams ne sont pas épargnés. Les motos et vélos sont abandonnés. Seuls les propriétaires de voiture réussissent à se tirer d’affaire. Les sapeurs pompiers sont appelés à la rescousse. Mais ils se rendent compte que cette affaire les dépasse. Ils rebroussent chemin.

Cependant, après une heure de temps, les abeilles se retirent. Les propriétaires des engins à deux roues, envahis par une peur bleue, reviennent plus tard chercher leurs motos.

 

Ladji Abou SANOGO (Correspondant régional)

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment