12132017Headline:

Insolite yopougon : Le coiffeur imposait des fellations à des gamines

violee

Le fait se déroule au quartier Toits Rouges dans la commune de Yopougon. Un coiffeur, la trentaine environ, avait pris la mauvaise habitude d’entraîner les fillettes du quartier dans ses dérives sexuelles. Le pot aux roses a été découvert dans la matinée du mardi 31 décembre dernier. Ce jour-là, tout part d’une dispute entre des fillettes.

L’une menace de dévoiler le secret qu’elles gardent depuis longtemps. Ce qui va attirer l’attention des parents de celle que nous décidons d’appeler Monique, une des victimes du coiffeur. Les parents qui avaient déjà remarqué quelque chose de suspect dans le comportement de leur fille de 9 ans, la cuisinent. Elle crache le morceau. Selon elle, depuis un moment, le coiffeur lui fait des attouchements.

Et elle confirme qu’elle n’est pas la seule. Certaines de ses amies sont aussi passées à la casserole du coiffeur. Le salon de coiffure étant dans le quartier, les enfants le connaissent. A en croire celles-ci, c’est au détour d’une causerie avec elles, que l’homme les attire dans le salon. Et il leur montre des vidéos pornographiques qu’il a dans son téléphone portable. Puis, il demande aux fillettes d’imiter ces scènes érotiques.

Le coiffeur en profite pour leur faire des attouchements. Et les amener à lui faire des fellations. Après avoir satisfait sa libido, il leur interdit de parler de la scène à leurs parents et proches. Les parents de Monique se rendent immédiatement dans le salon du coiffeur pour l’interroger sur les déclarations de leur fille. L’homme a reconnu les faits.

Une autre fillette a confirmé que le coiffeur a, un jour, tripoter ses seins quand elle passait dans le couloir où se trouve le salon de coiffure. Inutile de dire que sous l’effet de la colère, les parents de Monique ont fait passer au bourreau de leur fille des minutes de calvaire. Mais des parents du mis en cause sont intervenus pour implorer leur clémence.

Afin que l’affaire soit réglée à l’amiable. Ce qui a été fait. Ainsi, le coiffeur doit prendre en charge les soins de la fille. Puisque les examens du médecin ont révélé des infections au niveau du sexe de la fillette.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment