05262020Headline:

Italie : une infirmière se suicide de peur de transmettre le coronavirus

Une infirmière italienne atteinte du Covid-19 a mis fin à ses jours mardi 24 mars, a récemment annoncé la Fédération nationale des infirmiers d’Italie. Testée positive au coronavirus, elle n’aurait pas supporté l’idée d’avoir pu contaminer d’autres personnes.

Agée de 34 ans, Daniela Trezzi exerçait au service des soins intensifs de l’hôpital San Gerardo, à Monza, au nord de Milan. Après avoir présenté plusieurs symptômes, l’infirmière avait été placée en quarantaine le 10 mars et avait effectué dans la foulée le test de dépistage, revenu positif.
Selon ses collègues, les membres du personnel hospitalier ressentaient depuis plusieurs semaines «un stress intense» à l’idée de contaminer leur entourage.
Dans un communiqué, la Fédération nationale des infirmiers a tenu à rendre hommage à la victime, en déclarant : «Les 450.000 professionnels en Italie se réunissent autour de la famille, des amis et des collègues de Daniela ». Puis de clamer : «Les infirmiers ne laissent jamais personne seul, même – et cela vient encore d’être prouvé – au péril de leur vie. On ne peut pas laisser les infirmiers seuls».

Selon la Fédération qui n’a pas souhaité donner davatange de détails, un autre épisode similaire aurait eu lieu quelques semaines plus tôt à Venise, où une infirmière aurait mis fin à ses jours en se jetant dans la Piave, «pour les mêmes raisons ».

L’ITALIE SOUMISE À UNE STRICTE QUARANTAINE
Alors que l’Italie comptabilise à ce jour plus de 8.000 morts des suites du coronavirus et plus de 80.000 cas recensés, quelque 60 millions d’Italiens achèvent leur troisième semaine de confinement. Tous les commerces non indispensables ont été fermés et seuls les pharmacies et supermarchés demeurent libre d’accès.

L’Italie est le pays d’Europe le plus touché par le coronavirus. Le 25 mars dernier, le pays enregistrait 683 décès en 24 heures.

Cnew

Comments

comments

What Next?

Recent Articles