01212017Headline:

Koumassi – La police abat deux présumés bandits, trois personnes lynchées par la foule

 

bandit tue

archive

Dimanche àKoumassi  des tirs nourris ont causé la panique générale près du foyer des jeunes. Résultat deux personnes abattues. Des bandits selon la police.

Les deux hommes ont été criblées de balles après une série de coups de feu en leur direction dimanche dans l’après midi, non loin du foyer des jeunes de la commune de Koumassi. L’une des victimes a été identifiée et se nomme K. Louis Victor, tandis que rien n’a été révélé sur son acolyte.

Les deux individus seraient l’objet de recherche depuis des mois, du côté de la brigade anti-criminelle apprend t-on.

Ils seraient également auteurs de plusieurs faits signalés à la police, parmi lesquels des vols et agressions à main armée.

Dimanche la rencontre entre la police et ces présumés bandits s’est soldée par des coups de feu, où les deux hommes ont perdu la vie. La brigade d’élite ne les a laissés aucune chance de s’enfuir.

Dans le même temps, samedi nuit à Abobo quartier Anonkoi trois personnes soupçonnées d’être des microbes ont été lynchées à mort par la population. Les corps ont été découverts dimanche matin exposés sur la place publique.

Les trois individus ont été repérés à une heure mal définie dans un endroit obscur par des personnes qui ont immédiatement donné l’alerte. Selon les témoignages ils s’apprêtaient à mettre en exécution un plan pernicieux.

Ces trois individus ont alors été lynchés à mort par la foule composée d’habitants du quartier et de passants.

Dimanche matin, la police s’est rendue sur les lieux pour procéder au constat.

Adriel, Abidjan

koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment