06172019Headline:

KOUMASSI : Surpris, le violeur fait le mort pour échapper à un lynchage –

violeur mort

 

Selon les témoignages recueillis, Bébéchou, 6 ans jouait avec ses camarades non loin de leur maison. Oguédou qui est voisin à ses parents, revient du marché avec en main un sachet bien rempli. Il appelle la gamine et lui demande de l’aider à déposer le sachet dans sa chambre.

Toute naïve, elle s’exécute. C’est le moment choisi par le pédophile pour la coincer. Oguédou soumet la gamine à des attouchements sexuels très poussés en introduisant son doigt dans le sexe de la gamine. La douleur est insupportable. La fillette se met à pleurer. Paniqué, et craignant d’être découvert, le pédophile tente de la calmer.

Mais une fois chez elle, et toujours en pleurs, la petite fille raconte tout à sa mère, quand cette dernière lui demande ce qui n’allait pas. Sa génitrice ameute les jeunes du quartier qui se saisissent du pédophile dans l’intention de lui administrer une sévère correction. Pour échapper à ce supplice, Oguédou fait le mort.

Après quelques coups, il reste inerte. Les éléments de la brigade de gendarmerie du 32 venus le chercher le trouvent dans cet état. Mais quand les jeunes menacent de le purger à l’acide, subitement, le pédophile ouvre grandement les yeux en hurlant : « Non ». C’est sous les rires amusés de la foule qu’il a été conduit à la brigade de Koumassi du 32ème.

938a195f8810cb9b31c6503221891897_M

– See more at: http://www.onvoitout.net/koumassi-surpris-le-violeur-fait-le-mort-pour-echapper-a-un-lynchage/#sthash.SQ4BpP8r.dpuf

Selon les témoignages recueillis, Bébéchou, 6 ans jouait avec ses camarades non loin de leur maison. Oguédou qui est voisin à ses parents, revient du marché avec en main un sachet bien rempli. Il appelle la gamine et lui demande de l’aider à déposer le sachet dans sa chambre.

Toute naïve, elle s’exécute. C’est le moment choisi par le pédophile pour la coincer. Oguédou soumet la gamine à des attouchements sexuels très poussés en introduisant son doigt dans le sexe de la gamine. La douleur est insupportable. La fillette se met à pleurer. Paniqué, et craignant d’être découvert, le pédophile tente de la calmer.

Mais une fois chez elle, et toujours en pleurs, la petite fille raconte tout à sa mère, quand cette dernière lui demande ce qui n’allait pas. Sa génitrice ameute les jeunes du quartier qui se saisissent du pédophile dans l’intention de lui administrer une sévère correction. Pour échapper à ce supplice, Oguédou fait le mort.

Après quelques coups, il reste inerte. Les éléments de la brigade de gendarmerie du 32 venus le chercher le trouvent dans cet état. Mais quand les jeunes menacent de le purger à l’acide, subitement, le pédophile ouvre grandement les yeux en hurlant : « Non ». C’est sous les rires amusés de la foule qu’il a été conduit à la brigade de Koumassi du 32ème.

938a195f8810cb9b31c6503221891897_M

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment