09212019Headline:

Leçon de vie: la réponse d’un médecin à une femme qui voulait avorter

Une femme est venue voir son gynécologue.
– Docteur j’ai un sérieux problème et j’ai besoin de votre aide ! Mon bébé n’a pas encore un an et je suis encore enceinte. Je ne veux pas d’autre enfant.
Le docteur dit:
– En quoi puis-je vous aider madame ?
– Je veux avorter !

Après avoir réfléchi pendant quelques instants, le docteur dit:
– Écoute, j’ai une idée qui me semble mieux et c’est aussi moins risqué.
La femme sourit.
Alors le docteur continue :
– Regardez bien , pour que vous n’ayez pas à prendre soin de deux bébés à la fois, nous allons tuer celui qui est dans vos bras. Ainsi, vous pourrez vous reposer jusqu’à ce que l’autre naisse. Puisque nous allons tuer un de vos enfants, peu importe lequel. Ils disent que les enfants sont tous égaux pour leur mère. N’est – ce pas ? Et en plus, votre vie ne risque pas de prendre des mesures chirurgicales si vous choisissez celui là pour tuer.

La femme était horrifiée par les mots du docteur et lui dit :
– Quelle horreur vous me proposez !
Tuer un enfant est un crime !

Le docteur lui répond :
– Je suis d’accord. Mais je pensais que ce n’était pas un problème pour vous. Je suggère juste que vous changiez le fils qui sera tué.

Vu le visage de la femme, le docteur a vu qu’il avait réussi à clarifier son point de vue.
Et il l’a convaincu qu’il n’y a pas de différence entre tuer un enfant qui est dans les bras ou celui qui est dans le ventre. Le crime est le même.

Tu sais depuis quand Dieu t’aime ? Depuis le ventre de ta mère !

Partagez pour dénoncer les crimes des femmes qui avortent.

Konate Issouf Yacouba

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment