09222017Headline:

Marcory/ Grave incendie: Le Directeur général et le responsable de la société brûlés vifs,des employés grièvement brûlés

-grave-incendie-

C’est dans l’incendie déclaré dans ce bâtiment qu’ont péri le Directeur de société et son collaborateur

Un tragique incendie s’est produit à la cité du Groupement foncier de Côte d’Ivoire ( Gfci) » à Marcory.

Précisément au sein d’une entreprise dénommée « Cofidis-Holding », qui représente une marque de véhicules de fabrication asiatique. On déplore des morts et des brûlés graves. C’était dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 juin 2015.

A en croire nos sources, c’est aux alentours de 5h du matin, que l’incendie se déclare au sein de l’entreprise en question. Entreprise logée dans un bâtiment abritant également des habitations. Les flammes se montrent rapidement intenables et embrasent la société. Quatre des occupants des lieux, venus travailler très tôt, sont prisonniers du feu. On attend leurs appels à l’aide, mais personne parmi l’entourage réveillé n’ose, devant l’intensité de l’incendie, courir à leur rescousse. Les pauvres ne peuvent également braver les flammes, au risque d’être vite grillés. Que faire alors ? Sinon qu’attendre la providence.

De bonnes volontés alertent alors les sapeurs-pompiers. Ces derniers arrivent assez promptement sur place. Et c’est aux alentours de 6h du matin que les soldats du feu parviennent à neutraliser les flammes. Mais le bilan est tragique. Des décombres noircis, deux corps sans vie sont hélas identifiés. Il s’agit de Tchimou Arsène, 40 ans, le Directeur général de la société et Mandé Paul Armand, 35 ans, qui lui est le responsable du parc autos de l’entreprise.

Deux employés sont également au nombre des victimes. Mais dans leur cas, on peut parler de chance, parce qu’ils sont vivants. Ce sont Kouassi Kouakou Michel, brûlé au 1er degré et Séry Franck Armand, qui lui s’est plutôt blessé dans sa chute. Il est évacué au Chu de Treichville, quand Kouassi Kouakou est transféré au centre des grands brûlés, au Chu de Cocody.

Les corps du Dg et du responsables du parc autos sont enlevés et évidemment déposés à la morgue par les services des pompes funèbres. La police, présente sur place pour le constat d’usage, a ouvert une enquête. Celle-ci va déterminer l’origine exacte de cet incendie.

KIKIE Ahou Nazaire

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment