10202020Headline:

Marcory, Il tombe d’un immeuble et se fracasse le crâne

jeune-mort-dans-la-rue-2

Effroyable mort que celle d’un ressortissant togolais connu dans son entourage à Marcory, sous le nom ivoirien de « Kouadio ».

Dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 décembre 2014, son corps sans vie était étendu au bas d’un immeuble. La police saisie de cette macabre découverte, arrive sur place.

Le pauvre « Kouadio », torse nu et vêtu que d’un caleçon, gisait au sol, dans une mare de sang. Le crâne fracassé. Image insoutenable aux yeux d’âmes sensibles. Des couche-tard eux, accourent avec sans doute l’intention d’aller ensuite propager la tragique information dans tout le secteur. Mais comment peut-on expliquer ce drame ? Difficile pour l’heure, de s’inviter aisément à un tel exercice. Ce que nos sources laissent toutefois entendre, c’est que « Kouadio » est aperçu dans un vol plané depuis les hauteurs de l’immeuble, avant de venir s’écraser face contre terre au sol. D’où l’explosion de sa tête et sa mort instantanée.

Le constat de la police effectué peu de temps après, le corps sans vie est transféré dans une morgue de la place. Mais devant ce drame, des questions demeurent. Le pauvre « Kouadio » s’est-il suicidé en se jetant de l’immeuble ? Ou alors, quelqu’un qui en voulait à sa vie, l’a-t-il tout simplement poussé dans le vide ? Et au demeurant, dans l’un ou l’autre cas, qu’est ce qui pourrait justifier cet acte ? En tout cas, la police a ouvert une enquête, pour donner la réponse exacte à toutes ces préoccupations.

soir info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles