10282020Headline:

N’douci: Un instituteur atrocement tué à la machette par deux inconnus, son épouse grièvement blessée. Les faits

homme couché

Tiassalé – M. Yavo Honoré, instituteur et directeur à l’EPP N’douci Plateau, 56 ans, a été tué à la machette par deux inconnus dans la nuit de vendredi à samedi à son domicile, blessant grièvement son épouse.

Vers minuit, deux solides gaillards, selon la description de la femme de la victime ont accédé à la maison après avoir escaladé la clôture. Ils ont affirmé être venus pour « pour le Chao », du surnom donné à sieur Yavo Honoré dans son quartier.

Pour monter leur détermination à en découdre avec l’homme, ils s’attaquent d’abord à sa femme et lui taillent les deux indexes, avant de s’acharner sur lui.

Yavo Honoré est désormais à la merci de ses bourreaux qui lui tailladent méticuleusement plusieurs parties du corps à l’aide de couteaux, puis le découpent en petits morceaux avec une machette. L’homme a été amputé de ses quatre membres, sa mâchoire inférieure détachée, et laissés avec des blessures ouvertes sur le crâne et tout le reste du corps par ses agresseurs.

Après près d’une heure et demie de besogne, les agresseurs quittent le domicile de leur victime, abandonnant derrière eux les armes du crime, à savoir une nouvelle machette bien aiguisée et un couteau à cran d’arrêt, et une maison sens dessus-dessous sans pour autant emporté des biens.

Des éléments de la brigade routière de N’douci arrivés sur les lieux vers 2 H du matin, ont alerté la police locale qui s’y est rendue pour le constat, et a ouvert d’une enquête. Yavo Honoré était père de cinq enfants.

AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles