07252017Headline:

PHOTOS / Bouaké,toujours très chaud: Une agence CIE saccagée, des rues bloquées,La préfecture de police en feu

manifestation bouake cie

manifestation bouake cie 1

Après Yamoussoukro [capitale politique de la Côte-d’Ivoire], Daloa, Korhogo et plusieurs autres localités, la ville de Bouaké dans le centre du pays, vient de rentrer dans la danse en se soulevant contre la Compagnie ivoirienne d’électricité [CIE]. Une des agences CIE de la ville a été saccagée, pillée et incendiée, ce vendredi matin, selon nos informations. Des manifestants ont même posé des barricades sur l’axe Bouaké-Katiola dans leur mouvement de protestation contre les factures jugées «élevées» de la compagnie qui monopolise la commercialisation de l’électricité dans le pays.

 

La manifestation de protestation contre la compagnie ivoirienne d’électricité [CIE] ce vendredi, a dégénéré à Bouaké. Banques et commerçants dans le centre ville ont fait les frais de la colère des manifestants. La banque NSIA, ex BIAO en a fait particulièrement les frais. Une de ses agences située dans la 2e ville de Côte-d’Ivoire a été littéralement saccagée puis pillée par les badauds. Plusieurs autres saccages et pillages de commerces sont signalés dans la ville. Des tirs de sommation ont été signalés par des témoins. Aucune information par contre sur d’éventuelles victimes.

Totijoel

 

La préfecture de police qui serait en feu

La préfecture de police qui serait en feu

webnews

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment