09252017Headline:

Scandale à Fraternité Matin: Tout va mal dans la maison du journal gouvernemental/ Les agents réclament trois mois de salaires impayés

Scandale à Fraternité Matin: Les agents réclament trois mois de salaires impayés

Tout va mal dans la maison Fraternité Matin. les agents du quotidien gouvernemental ivoirien sont en colère contre leur direction. Pour causes, ils réclament jusqu’à trois mois d’arriérés de salaires. Ainsi ceux-ci ont adressé une lettre au président Alassane Ouattara.

selon nos confrères d’Afrikmag, les agents du journal gouvernemental ivoirien « Fraternité matin » sont bien décidés à se faire entendre. Ils ont adressé une lettre au président Alassane Ouattara, dans laquelle, ils dénoncent une mauvaise gestion de la direction.

Pour certains voilà trois mois qui n’ont rien perçu comme salaire. Quant’aux autres, le salaire du mois de juin n’a toujours pas été payé.

 « Nous demandons au Président de la république de se pencher sur la situation qui prévaut en ce moment au sein du Groupe Fraternité matin. Aujourd’hui, l’entreprise est en faillite. Les salaires sont payés difficilement. Certains employés ont 2, voire 3 mois d’arriérés de salaire. Tout le monde avait cru que la gestion calamiteuse du Directeur général Venance Konan allait prendre fin avec l’arrivée du Directeur général adjoint, Saganogo Lamine », ont-ils déclaré dans cette lettre adressée à Ouattara.

 

Nous y reviendrons 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment