10212020Headline:

Scandale: Gervinho fait renvoyer 4 employés à cause d’une fille

gervais et  go

Le talentueux attaquant des Eléphants Yao Kouassi Gervais (dit Gervinho) a fait une entrée fracassante dans le cercle très fermée des stars abonnées aux scandales. Après une affaire de bandeau qui avait alimenté les potins, il défraye encore la chronique en s’illustrant de fort mauvaise manière. Il est impliqué dans une affaire de corruption à l’aéroport d’Abidjan, qui a suscité le licenciement de quatre employés.

En effet, les internationaux ivoiriens devaient regagner leurs différents clubs à la suite de leur déconvenue face à la RD Congo (4-3) en match de qualification pour la CAN 2015.

Selon des sources proches de l’aéroport FHB, le club italien AS Roma, qui avait urgemment besoin de son attaquant vedette Gervinho, pour épauler le légendaire Francesco Totti à la pointe de son attaque, a affrété un jet privé, pour transporter l’ex-académicien en Italie.

Quelques heures plus tard, Gervinho est attendu sur le tarmac par l’équipage de l’avion. Mais le joueur qui, en principe, devait effectuer seul le voyage, se présente en compagnie d’une charmante demoiselle chargée de bagages et visiblement prête à s’envoler avec la star du ballon rond. Non munie d’autorisation d’embarquement, la copine du footballeur est interdite d’accès à la salle d’embarquement.

Dans la foulée, Gervinho qui voulait coûte que coûte partir avec sa dulcinée, va utiliser des moyens peu orthodoxes pour contourner le dispositif sécuritaire. Il va soudoyer les quatre agents de sécurité en fraction devant la salle d’embarquement.

Le ‘‘corrupteur’’ qui croyait l’affaire réglée, va se heurter cependant au refus catégorique du chef d’équipage de l’avion devant le ramener en Italie. Le buteur des Eléphants tente tout pour persuader le pilote, en vain. Celui-ci a reçu des consignes fermes, il ne devait faire embarquer que le joueur seul et personne d’autre.

Ces conciliabules finissent par mettre la puce à l’oreille des autorités aéroportuaires. L’affaire prend une autre tournure. La jeune fille n’a d’autre choix que de prendre ses jambes à son cou.

48 heures après ce scandale qu’on pourrait appeler « Gervinhogate », les agents de sécurité corrompus, ont été purement et simplement renvoyés de leur poste. Conscients de la gravité de leur faute, ils ont supplié à maintes reprises leurs supérieurs afin de les réintégrer, mais ils sont heurtés à un refus catégorique. C’est donc le cœur meurtri, que les fautifs se sont tournés vers Gervinho qui contre toute attente, n’a pas été inquiété, pour qu’il intervienne en faveur de leur réintégration.

Mais selon l’un des agents limogés, ‘‘l’enfant d’Anyama’’ qui aurait promis les aider, ne semble pas se rendre compte du drame qu’il a provoqué, puisqu’il serait en train de les tourner en bourrique.

On espère que Gervinho reviendra à de meilleurs sentiments, et trouvera une meilleure solution pour ses ‘‘victimes’’. Le joueur a un grand cœur. Il les dédommagera certainement à coûts de millions.

Joe Midelli

Comments

comments

What Next?

Recent Articles