02232018Headline:

Sikensi / voulant satisfaire un besoin naturel : Un voyageur descend d’un car et meurt

mort beninois

Un drame s’est produit dans la nuit du dimanche 8 septembre 2013, sur l’axe routier Sikensi-Abidjan. On a déploré un mort. Mais cette fois, pas par le fait de coupeurs de route, très actifs dans le secteur.

Un drame s’est produit dans la nuit du dimanche 8 septembre 2013, sur l’axe routier Sikensi-Abidjan. On a déploré un mort. Mais cette fois, pas par le fait de coupeurs de route, très actifs dans le secteur. Il ressort, en effet, des informations reçues de nos sources, qu’un car de transport en commun part de Tiassalé pour Abidjan. Aux alentours de 20h, le véhicule qui parvient à quelques mètres du poste de police dressé sur l’autoroute du nord, marque un arrêt. Le temps de permettre aux voyageurs qui en éprouvent l’envie, d’aller se soulager. Parmi ces « candidats », figure K.C, un planteur résidant à Assinzé, dans la sous-préfecture de Tiassalé.

Mais, ce dernier s’écroule subitement dès qu’il met pied à terre. Que se passe-t-il ? Toujours selon nos sources, le temps de le relever pour le faire remonter dans le car de transport, le pauvre est déjà mort. A la stupéfaction de tous. Ses parents, aussitôt alertés grâce à des contacts trouvés sur lui, débarquent la même nuit sur les lieux. Et après le constat d’usage effectué par les éléments du commissariat de police de Sikensi, ils font enlever le corps et l’emmènent avec eux, au village, à Assinzé. De quoi est mort K.C ? Difficile de le savoir. En tout cas, c’est une affaire bien triste.

 soir info

KIKIE Ahou Nazaire

Comments

comments

What Next?

Recent Articles