08202017Headline:

Treichville Insécurité : Un opérateur économique enlevé dans un taxi-compteur; plusieurs millions de F Cfa emportés

On ne sait vraiment pas comment expliquer le phénomène mais, depuis un certain temps, les bandits sont parfaitement au courant de mouvements d’opérateurs économiques. Notamment en allant effectuer d’importantes transactions financières ou en venant de la banque. Tout de même curieux.

 En tout cas, I. Yatassaye, ressortissant malien et opérateur économique, vient de tomber dans la gueule de ces loups hargneux. En effet, nos sources informent qu’en début d’après-midi du mercredi 19 juillet 2017, I. Yatassaye se rend à Adjamé, où il entre en possession d’un important lot de complets de pagne, dont il est spécialiste de la vente. Il encaisse, en même temps, la somme de cinq (5) millions de F Cfa auprès d’autres commerçants, dont il est par ailleurs le livreur. Cela fait, l’opérateur économique embarque dans un taxi-compteur et prend la direction de son magasin. C’est dans la commune de Treichville, où il est établi pour ses activités. Le voyage d’Adjamé au Plateau se passe très bien.

Mais alors que le taxi-compteur parvient à la descente du pont Félix. Houphouët-Boigny, dans la commune de Treichville, l’opérateur économique va, cette fois, vivre des moments de grande frayeur. De fait, à la descente dudit pont, un véhicule de marque Toyota vient obstruer la voie au taxi-compteur, transportant le commerçant. Deux des occupants de ce véhicule à la manœuvre bizarre mettent pied à terre. Puis, ils pointent des armes sur le commerçant. Et, sans ménagement, ils éjectent du taxi l’homme, qu’ils embarquent de force, dans leur véhicule à eux. Cela fait, ces gangsters débarquent toute la marchandise de I. Yatassaye du taxi et la rechargent également dans leur véhicule.

Ensuite, c’est sans perdre une seule seconde de plus, que les gangsters démarrent leur voiture en trombe. Cela, sous les yeux de nombreux témoins apeurés, dont certains choisissent d’ailleurs de prendre la fuite. Pour leur part, séquestrant ainsi le commerçant, les criminels prennent la direction du Plateau avec lui. Ils se retrouvent plus tard à Cocody, dans les environs de la « Cité rouge », où les ravisseurs abandonnent leur otage. Mais avant, ils lui font les poches et lui arrachent les cinq millions de F Cfa en sa possession, avant de prendre le large. Ses esprits retrouvés un tant soit peu, I. Yatassaye part saisir la police, qui ouvre une enquête.

Madeleine TANOU

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment