10172017Headline:

Trois gangsters s’évadent de la prison de Gagnoa en couvrant leur fuite par des tirs nourris de kalachnikov

Trois gangsters dont l’un au moins condamné à 20 ans de prison, selon une source policière, se sont évadés de la maison d’arrêt et de correction de Gagnoa, à moto, en couvrant leur fuite par des tirs nourris de kalachnikov, ce dimanche aux environs de midi.

Les malfrats ont tenu en respect les gardes pénitentiaires, ont récupéré leur arme de guerre (kalachnikov) et un pistolet, arrachés une moto qui traînait dans la cour munie de la clef de contact, et ont quitté la cour de la prison, en tirant en l’air.

« Ils étaient à trois sur la moto. L’un avait un pistolet et un autre tenait une kalach et tiraient en l’air », a confirmé un témoin de la scène, au niveau de la place ‘Laurent Gbagbo’. « C’était la débandade » sur la rue menant de la prison à la voie bitumée, longue d’une cinquantaine de mètres, a-t-il poursuivi.

Les joueurs participant à un tournoi de basket dans la cour du centre culturel, mitoyen de la place ‘Laurent Gbagbo’, ainsi que les spectateurs, étaient tous médusés devant le spectacle, a poursuivi le témoin.

L’engin emporté appartient a un individu se présentant comme chef des Dozos. Il a été gardé pour nécessité d’enquête.

Auteur: – Web-News

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment