07232018Headline:

Un homme condamné pour avoir envoyé 80 000 SMS à son ex-petite-amie!

Dans le Gard, un homme a été condamné à douze mois de prison avec sursis pour avoir harcelé son ex-petite-amie. En l’espace de quelques mois, l’homme a multiplié les provocations, allant jusqu’à harceler son ex de dizaines de milliers de SMS.

 

Une attitude pour le moins surprenante. Un homme originaire d’une commune près de Nîmes dans le Gard, a écopé d’une peine de douze mois de prison avec sursis, assortis d’une obligation de soins, pour avoir harcelé pendant plusieurs mois son ex-petite-amie. L’homme a envoyé pas moins de 80 000 SMS à son ex et n’a eu de cesse de la provoquer suite à leur rupture, comme le révèlent nos confrères d’Objectif Gard.

Outre les milliers de SMS, l’homme s’amusait à se garer le plus souvent possible sous les fenêtres de son ex, allant même jusqu’à faire semblant de lui foncer dessus en voiture. Un comportement intolérable, qui a poussé la jeune femme à déposer plainte. Comparaissant devant le tribunal correctionnel de Nîmes il y a quelques jours, l’homme a été condamné à un an de prison avec sursis, de 1500€ (1 million FCFA) d’amende au titre du préjudice moral subi par la jeune femme et de 400€ (262 000 FCFA) de remboursement des frais médicaux engagés par la jeune femme, qui souffrait depuis plusieurs semaines d’angoisse, de perte de sommeil et dépression. Une obligation de soins a aussi été ordonnée.

Comme le révèlent nos confrères précités, le casier judiciaire du condamné comportait déjà cinq mentions. Le tribunal de Nîmes lui a aussi interdit de revoir son ex-compagne, et a l’interdiction formelle d’approcher la commune du Gard où le couple résidait auparavant.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment