11162018Headline:

Un incendie d’une rare violence a tout anéanti; Tout est parti en fumée chez les Djéhi Aka en leur absence du domicile à Divo.

Un incendie d’une rare violence a anéanti, le mardi 23 octobre 2018, sous le coup de 16h, tous les acquis mobiliers et vestimentaires de la famille Djéhi Aka, au quartier Konankro de Divo. Le feu a consumé, en un rien de temps, les cinq pièces de la maison centrale et leur contenu. Les flammes n’ont, heureusement, occasionné aucune perte en vie humaine. « Toute la maisonnée était absente au moment où l’incendie a déclenché. À tel point que personne ne peut dire d’où est venu le feu », a indiqué M. Djéhi Aka Alème, chef de la famille sinistrée.

Djéhi Aka peut se réjouir du pire en évité grâce à l’absence de sa famille

Ce dernier, agent de la Compagnie ivoirienne d’électricité (Cie), écarte toute option de court-circuit. « Voyez par vous-mêmes, toutes les boîtes à fusibles sont restées intactes. “, fera-t-il constater. Quant aux bouteilles de gaz, elles semblent être restées également loin du champ du feu.

En attendant de se remettre de ses émotions, M. Djehi a été accueilli par l’un de ses collègues qui l’héberge. Avec lui son épouse, ses trois enfants et sa protégée.  Alain Gbalé, correspondant régional

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment