12032016Headline:

Un sexagenaire meurt dans un hôtel pendant des ebats /ses enfants refusent de l’enterrer

MORT-A-DOMICILE

Un sexagenaire meurt dans un hôtel pendant des ebats sexuels avec sa petite copine, ses enfants refusent de l’enterrer

Il avait été victime d’un AVC deux semaines avant, et le medecin lui avait recommandé le repos.Il a été retrouvé mort dans un hôtel victime d’une fellation aiguë de sa maîtresse de 17 ans. Les enfants ont simplement refusé de supporter les obsèques de leur père. Un homme âgé d’une soixantaine d’années a été retrouvé mort dans un hôtel de passage à Ouesso,à l’extrême nord du Congo.

Victime d’un AVC deux semaines plus tôt,son médecin lui avait recommandé beaucoup de repos et moins d’efforts physiques.Connu pour sa débauche sexuelle avec des filles de bas âges,ses enfants aussi l’avaient mis en garde. Père de huit enfants,tous majeures,le sexagénaire vivait sa vie à 100 à l’heure et n’autorisait pas les injonctions de sa famille au point parfois de s’absenter pendant des semaines du foyer conjugal.Délaissée,sa femme avait jugé bon de ne plus se plaindre et se consacrer à l’éducation de ses petits fils. Malgré le fait d’avoir frôle la mort,le sexagénaire n’avait pas changé de comportement et continuait sa vie de débauche.

C’est dans un hôtel qu’il a été retrouvé mort,alors qu’il s’y était rendu en compagnie d’une fille de 17 ans.La mineure a raconté à la police que le sexagénaire a piqué une crise pendant qu’elle lui pratiquait une fellation. Les tentatives de réanimation se sont avérées infructueuses.

Il a rendu l’âme quelques minutes plus tard. Ses enfants se sont déresponsabilisés de ces actes et refusé de prendre en charge ses obsèques invitant sa famille à le faire.

 

Auteur: – Web-News

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment