12172017Headline:

Une fillette de trois ans brûlée par son père, les raisons données par ce dernier…

Un père de trois enfants qui a versé de l’essence sur sa fille de 3 ans, avant de l’enflammer a déclaré devant un tribunal australien qu’il a commis cet acte ignoble parce que sa fille était «trop belle».

Edward John Herbert, âgé de 43 ans et toxicomane, a également dit à ses voisins avoir brûlé sa fille parce qu’elle était…trop belle.

En effet, l’homme est actuellement en procès à la Cour Suprême d’Australie Occidentale pour avoir enflammé la petite, mais aussi pour avoir arrosé de pétrole sa sœur de sept ans, atteinte d’autisme, en août 2015, à Doubleview, au nord de Perth.

Edward Herbert, selon des sources a commis ce crime devant sa partenaire, suite à une journée de beuverie, et après avoir aussi fumé du cannabis chez eux à Perth, en Australie.

La constable Stephanie Bochorsky n’était pas en service au moment des faits et a entendu une altercation entre Herbert et sa conjointe, de chez elle. Lorsqu’elle a demandé à la femme si tout allait bien, celle-ci a répondu : « Non, il enflamme les enfants ! » La policière a donc couru dans la maison et senti une odeur de pétrole.

« Sa tête était en feu, » dit-elle, tout en prenant un moment pour se remettre de ses émotions.

Elle a recouvert l’enfant d’une couverture pour arrêter les flammes et a vu Herbert verser de l’essence sur l’autre enfant. Elle lui a dit de s’éloigner des enfants, mais il n’a pas répondu et est resté là.

Sa plus jeune fille s’en est sortie avec des brûlures au visage et au torse et devrait subir une chirurgie et une gestion de cicatrice au laser.

Le tribunal affirme avoir reçu des témoignages selon lesquels vers minuit, Herbert a dit à sa femme que le loup-garou venait à 12 heures. « Je vais te tuer », a-t-il dit,  s’adressant cette fois-ci à sa fille avant de se procurer de l’essence et d’entrer dans sa chambre.

Herbert aurait alors dit à M. McMillan que ce sont ses enfants alors il pouvait faire  ce qu’il voulait et que sa fillette était trop belle et c’est pourquoi il l’a brûlée.

FELICIAE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment