12102016Headline:

Une Française complice d’un brouteur ivoirien arrêtée en France

femme bandit

Le commissariat de Lannion  (Bretagne, France, ndlr) a procédé à l’arrestation d’une quinquagénaire Française pour complicité d’escroquerie avec un brouteur ivoirien, comme rapporté par le media breton «Le Télégramme  », dans sa parution du mardi.

« Une quinquagénaire, originaire de l’Oise, avait noué une relation amoureuse via internet avec un Ivoirien, qui a fini par avoir des « difficultés financières ». Pour le dépanner, cette dame lui avait envoyé jusqu’à 8.500 € (5,575 millions de FCFA) en plusieurs mandats cash via un compte bancaire breton au nom d’une certaine Mme F. Cette Mme F, Lannionnaise âgée de 57 ans, avait elle-même été victime de ce type d’escroquerie en 2011, avec un homme rencontré sur internet et avait perdu 2.000 € (1,311 millions de FCFA). Trouvant sans doute l’opération facile, elle décide, en 2013, de « travailler » pour cet homme et ouvre même un compte exclusivement pour toucher des chèques volés et renvoyer des mandats cash en Côte d’Ivoire. Un bon job d’appoint qui a duré plus d’un an : sur les 8.500 € (5, 575 millions de FCFA), elle aurait touché 3.429 € (1,249 millions de FCFA) », rapportent nos confrères de l’ouest de la France.

Sa stratégique aurait consisté à envoyer le message suivant à ses victimes : « Je suis coincé en Afrique, je n’ai plus de papiers, plus aucun moyen de paiement. Peux-tu m’envoyer une somme X d’argent, je te rembourserai au retour. »

L’escroquerie porterait sur une cinquantaine de mandats cash et le préjudice s’élèverait à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Après plainte d’une victime et au terme d’une enquête de plusieurs mois, le commissariat de Lannion  a interpellé la suspecte. Elle comparaitra devant la justice pour complicité d’escroquerie le 17 juin prochain.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment