04152024Headline:

une mère jugée après la mort de son bébé laissé seul pour 10 jours de vacances

Tragédie dans la ville de Cleveland, dans l’Ohio, aux USA. Une mère a été condamnée après le décès de sa fille de 16 mois qu’elle a laissée seule à la maison pendant 10 jours pour partir en vacances à Porto Rico, une île des Caraïbes.

L’histoire déchirante a débuté en juin dernier lorsque la fillette de 16 mois a été retrouvée sans vie dans sa maison, après avoir été laissée seule pendant une dizaine de jours.

À son retour de vacances, la mère a fait la macabre découverte, trouvant son bébé enveloppé dans des couvertures et ne respirant pas. Malgré l’appel des secours, le nourrisson est décédé peu après son arrivée aux urgences, des suites d’une extrême déshydratation, selon ABC News.

Le drame prend une dimension encore plus sombre lorsque l’on apprend que ce n’était pas la première fois que l’enfant se retrouvait seule à la maison.

“Il y avait tellement de monde ici, elle aurait pu frapper à n’importe laquelle de nos portes et nous demander de la garder”, témoigne un voisin. La mère, âgée de 32 ans, a plaidé coupable pour meurtre aggravé et mise en danger d’enfant le mois dernier. Elle a été condamnée à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle.

Lors de son audience, le juge a qualifié son acte de “trahison ultime”. “Comme vous n’avez pas laissé Jailyn sortir de sa cellule, vous devriez passer le reste de votre vie dans une cellule sans liberté”, a-t-elle déclaré.

Des détails poignants émergent alors que l’on découvre que la mère avait déjà lutté contre la dépression et des problèmes de santé mentale par le passé.

What Next?

Recent Articles