10182017Headline:

Urgent: c’est au tour de la ville d’Abidjan Les rues paralysées par les militaires !!!!ce qui se passe

Apres les villes de l’intérieur, Korhogo, Daloa, Bouaké, Daoukro et Man, c’est au tour de la ville d’Abidjan de goutter aux mécontentements de la junte militaire.

Aux environs de 08h , des corps du nouveau camp Akouédo ont investi les rues de la Riviera Palmeraie, bloquant ainsi toute la circulation par des barrages dressés à cet effet de la gare des taxis Angré jusqu’au niveau du carrefour Faya et entraînant ainsi de longues files de marche des habitants .

» Je suis rentré dans  la brousse avec de nombreuses personnes, on entendait des bruits de tirs en l’air, Je voyais les militaires en treillis devant le nouveau camp avec le visage cagoulé ou recouvert de charbon et tirant en l’air en disant:<< Rentrez chez vous, ce combat ne vous regarde pas, c’est entre nous et le gouvernement, il met tout l’argent du pays dans le sport et des conneries et n’est même pas capable de nous payer nos salaires, nous les militaires!!!>> . J’avoue que j’avais vraiment eu peur en marchant. Tels sont les propos d’un riverain que nous avons rencontré!!!   »

Notons que ces militaires dits anciens revendiquent depuis hier la somme de 5 000 000 FCFA et une villa qui leur avaient été promis par le gouvernement actuel.

.afriquematin

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment