12152017Headline:

Violence à Bouaké, dejà 4 morts et plusieurs blessés parmi les manifestants

mort1

La ville de Bouaké est paralysée depuis ce vendredi matin, a constaté notre correspondant sur place. L’agence CIE du quartier de Dougouba à Bouaké a été cassée, pillée et incendiée par les manifestants en colère. Les choses se sont détériorées à cette heure.Des dégats constatés à la mairie de la ville, les locaux des impôts devastés, le commissariat attaqué… On enregistre 4 morts dans le camp des protestataires ainsi que de  plusieurs blessés.   C’est le bilan partiel. Nous précisons que ces informations nous sont communiquées selon des témoins sur place. Nous y reviendrons

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment