03252017Headline:

Voulant empêcher des compositions dans un lycée : Des élèves de terminale échappent à un lynchage

Des élèves de la classe de terminale du lycée moderne Zadi ont échappé de justesse, mardi 7 mars 2017, à un lynchage de la part des élèves d’un autre établissement.

 Selon les faits rapportés par des sources policières et recueillis sur place, les 03 lycéens qui ont fait irruption au lycée Entente de Gagnoa (Leg) ont prétexté avoir un rendez-vous avec un camarade. Une demande qu’a jugée inopportune un enseignant, car il se tenait entre-temps dans l’école des examens blancs. Malgré les justifications suivies du refus poli de leur interlocuteur, les visiteurs forcent l’entrée et se dirigent vers le bâtiment de leur copain. Leur attitude ne va pas plaire aux autres élèves qui, en pleine concentration, sont distraits par le remue-ménage entre les visiteurs indélicats et l’administration. Les élèves du Leg, agacés par de tels agissements, se dressent contre leurs camarades.

Il s’ensuit une bagarre. Vu la tournure que prennent les choses, les responsables vont joindre la police, qui se dépêche sur les lieux et ramène l’ordre. Les 03 élèves de terminale venus du lycée Zadi sont interpellés et conduits au commissariat du 1er arrondissement de Gagnoa. Cependant, le bilan fait état d’un blessé grave à l’œil du côté des apprenants du Leg. Au moment où nous mettions sous presse, les prévenus étaient encore en détention dans les geôles du commissariat.

 

Venance KOKORA à Gagnoa

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment