10202017Headline:

Yamoussoukro / Après avoir escroqué des millions: Le “faux”THIAM gouverneur enfin aux arrêts

thiam augustin

Yamoussoukro / Après avoir escroqué des millions: Le “faux” gouverneur Thiam aux arrêts

La police vient de mettre aux arrêts, M. Gbané Kouadio Florent alias Banni Florent, originaire du village de Morofê, dans le District de Yamoussoukro. Se passant pour le gouverneur du district autonome de Yamoussoukro, ce trentenaire escroquait de l’argent à d’honnêtes citoyens.

Selon le commissaire de police du 2ème arrondissement le commandant Félix Bléa, les faits ont éclaté au grand jour, le 25 mai dernier, à la faveur d’une dénonciation. M. K.N.A, censeur à la direction de l’enseignement professionnel d’Abidjan Nord, qui voulait gravir les échelons dans l’administration ivoirienne, avait fait la connaissance du faux gouverneur dénommé Banni. Cet escroc notoire réussit par tous les moyens à tromper la vigilance du censeur pendant quatre années. Il faisait croire à sa victime que le gouverneur lui avait trouvé une place importance dans une société d’Etat, et que pour service rendus, il réclamait en retour la somme de 500.000 F. Sans se poser de question, K.N.A collecte les fonds nécessaires qui seront remis ensuite au demandeur. Le roublard prenait toujours le soin d’appeler son pigeon, à chaque fois, à partir d’un numéro masqué, jusqu’à ce que K.N.A. tombe malade. Ce qui va l’obliger à arrêter toutes activités, de 2011 à 2012. Sorti de maladie, K.N.A. reprend du service. Il est approché par l’escroc qui lui dira que le gouverneur veut construire une maison de haut standing, et que pour cette opération, il fallait débourser à la fin de chaque mois 100.000 à 150.000 F. Ce qui a permis à l’indélicat gouverneur d’empocher la coquette somme de 6 millions Fcfa. Excédée par les agissements continus de cet escroc, l’épouse du censeur se décide enfin de rencontrer le vrai gouverneur du district autonome, Dr Augustin Thiam, à qui elle explique toute la mésaventure de depuis 2 ans de son époux qui dure depuis 2010. Très remontée contre cet usurpateur qui souille son honorabilité, à travers la ville, le gouverneur a ordonné qu’il soit retrouvé et traduit devant la justice. ‘’Je demande que la loi soit appliquée dans toute sa rigueur contre cet individu qui commet des malversations en mon nom ‘’, va menacer Thiam. En attendant de répondre de ses actes devant la loi, Gbané Florent ou Banni Florent qui a été mis aux arrêts sera bientôt déféré au tribunal de Toumodi. Notons qu’il a été épinglé à Abidjan et conduit à Yamoussoukro où il a fait de nombreuses victimes.

Augustin SAHI, correspondant à Yamoussoukro

SourceLe sursaut

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment