01202017Headline:

Yopougon: Des gangsters braquent avec le véhicule d’un officier de l’armée

ganster ataque maison

Dans la nuit du samedi 19 septembre 2015, des gangsters ont, à Yopougon, arraché deux véhicules à leurs propriétaires. Et l’un de ces véhicules, se trouve être celui d’un officier de l’armée.

Ce jour-là, expliquent, nos sources, alors qu’il est au volant de son véhicule, un Cherokee, l’officier répondant aux initiales de F.G. est surpris à hauteur de la pharmacie « Maty », au quartier « Maroc », par des malfaiteurs au nombre de quatre. Ces derniers, armés de kalachnikovs et de pistolets automatiques, l’éjectent de son véhicule dont ils prennent aussitôt possession. Ils le dépouillent de son argent, d’un téléphone-portable et de documents, avant de prendre la fuite. L’abandonnant sur place.

Plus tard, les criminels se retrouvent au quartier « Ananeraie ». Là, ils abandonnent la voiture du militaire. Et faisant mine d’effectuer les 100 pas, comme on le dit, ils vont neutraliser B.E, un inspecteur des Impôts qui, à bord de sa voiture stationnée, attendait un ami, en face des locaux de la Coopec. Les malfrats le tenant en respect, le font passer sur la banquette arrière où il est « encadré » par deux des gangsters. Les autres criminels montent à l’avant de la Peugeot de type 407 et celui qui se met au volant, démarre en trombe. C’est finalement à la sortie du quartier « Gesco », que les braqueurs débarquent leur otage, avant de filer en direction d’Adjamé, avec la voiture arrachée.

La police, alertée par les victimes, entame aussitôt des recherches. Si l’officier est heureux de retrouver sa voiture peu après, ce n’est pas le cas de l’inspecteur des Impôts.

KIKIE Ahou Nazaire

soir info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment