07232017Headline:

Yopougon, in extremis la police sauve 2 présumés microbes aux mains de la foule

mort microbes

Alors que la foule leur réservait un jugement cruel, in extremis deux bandits surnommés “microbes” ont été sauvés par la police dans la nuit de dimanche à lundi. Les faits se sont produits au quartier Niangon de la commune de Yopougon.

Accusés d’agression et de deux meurtres, des faits qui auraient été commis au mois de décembre 2015, deux présumés microbes subissaient le courroux de la foule  au quartier Niangon de la commune de Yopougon, la nuit du dimanche à lundi. Ils auraient été reconnus par les amis de leurs victimes dans la rue. Lesquels ont lancé l’alerte pour les livrer à la vindicte populaire.

Alors copieusement passés à tabac par une foule complètement hystérique à l’idée de les tuer, la police informée des faits, est intervenue pour exfiltrer les deux hommes. Conduits aux urgences du Chu Yopougon, vachement amochés, leur pronostic vital est sérieusement engagé.

 

Auteur: Yasmine – Web-News

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment