12052016Headline:

Yopougon-Niangon:Violence inouïe -Deux jeunes hommes tués à coups de briques

mort en ci et libie

archive

Une scène d’uneViolence inouïe   s’est produite à Niangon, dans la commune de Yopougon. Une scène d’exécution effroyable de deux jeunes garçons d’une vingtaine d’années.

C’était le dimanche 19 avril 2015. En tout cas, une macabre scène qui ne peut entraîner qu’émotion. En effet, à en croire nos sources, ce jour-là, les deux jeunes gens en question, qui n’ont pu être identifiés faute de documents administratifs, sont happés par une « meute » de badauds excités. Ils sont ensuite mis totalement à poil, offrant ainsi à l’assistance en furie, le honteux spectacle de leurs attributs sexuels à l’air libre.

Les compagnons d’infortune sont, aussitôt après, ligotés comme des animaux à conduire à l’abattoir. Cela fait, le plus affreux est à venir. Les bourreaux se munissent, en effet, d’énormes briques ramassées çà et là, pour les massacrer. Plusieurs coups, les uns aussi violents que les autres, leur sont portés sur tout le corps. Notamment, à la tête quasiment écrabouillée. Le sang leur coule de la bouche, des narines et des oreilles. Une hémorragie qui leur est fatale. Vu qu’ils décèdent là, sous les yeux de la foule qui semblait heureuse de leur tragique sort.

Mais alors que l’on éprouve de la compassion pour les deux malheureux, nos sources viendront soutenir qu’il n’y a guère lieu de s’apitoyer sur le sort de ces quidams qui le mériteraient bien. Car ces deux-là sont de dangereux criminels, auteurs d’attaques à main armée contre des passants et des commerces. Surpris cette fois dans un énième forfait, ils ont cru bon de défier leurs poursuivants avec leurs armes. Mais rapidement, le rapport de force tourne en leur défaveur. Appréhendés et entraînés non loin d’un établissement scolaire, la suite, horrible pour eux, est connue.

La police, alertée, arrive sur place pour le constat d’usage après que la foule se soit dispersée. Les corps sans vie sont ensuite enlevés et transférés à la morgue du Chu de Treichville. Une enquête est à présent en cours, pour faire toute la lumière sur cette vendetta terrible.

KIKIE Ahou Nazaire

Soir Info

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment