12132017Headline:

Yopougon: Une jeune fille poignardée à mort découverte dans une rue d’Abidjan

Une première hypothèse privilégie une agression qui a mal tourné, tandis qu’une seconde indexe des violeurs en série. Le corps sans vie d’une jeune fille ensanglantée a été découvert à Yopougon dimanche nuit dans une rue comme rapporté à KOACI.

En petite robe noire plaquée tâchetée de sang, le corps d’une jeune fille gisait encore en bordure de voie à l’arrivée de la police, dimanche nuit aux environs de 03heures, au secteur dit “nouveau quartier”, près du collège Lama Fofana de la commune aux mille maquis. Au niveau de l’abdomen une plaie profonde, causée visiblement par un poignard.

Simple agression ou viol virant au meurtre ? Sur place il est impossible aux policiers de comprendre les circonstances d’un tel drame, qui rappelle tristement celui de Abogny Larissa tuée par des jeunes délinquants en août 2015.

Tout de même les blessures relevées par les techniciens de scène crime aux genoux de la victime âgée de la vingtaine, par ailleurs dechaussée et dépossédée de tout bien, confirment qu’elle a été violentée par un ou des agresseurs.

Éviscérée sans assistance à une heure si tardive, la jeune fille s’est littéralement vidée de son sang avant de rendre l’âme, comme constaté. Dimanche matin, la police a ouvert une enquête sur le drame qui pourrait révéler encore bien d’autres secrets, au vue de certains éléments qui ne concorderaient pas selon des sources.

Enfin, la photo de la victime nous a été refusée pour diffusion.

Adriel, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment