07242017Headline:

Yopougon/une jeune femme tue sa nièce et blesse grièvement sa sœur /Les faits

Côte d’Ivoire: Yopougon, une jeune femme tue sa nièce et blesse grièvement sa sœur, confusion entre sorcellerie et folie

La solidarité s’organise à  Yopougon après un drame atroce survenu au quartier “lièvre rouge” jeudi dans la matinée. Une jeune femme de 30ans y a assassiné sa nièce de 02 ans environ et, blessé grièvement sa sœur cadette.

Jusque là sans histoire, c’est un drame attribué à la fois à la  sorcellerie et à la démence, qui a déchiré une famille jeudi à Yopougon, précisément au quartier “Lièvre rouge”.

Sans raison apparente, une jeune femme du nom de Sandrine âgée de 30ans a assassiné sa nièce, un bébé d’envrion 02ans, puis blessé grièvement sa sœur cadette en leur assénant plusieurs coups violents de tabouret, alors qu’elle vivait paisiblement avec ces derniers sous le même toit.

Les faits se produisant dans la matinée, Sandrine est découverte au moment des faits par son pasteur qui tombe nez à nez avec elle, à l’occasion d’une visite inopinée. Elle prend en ce temps là ses jambes à son cou, se justifiant par des propos littéralement incoordonnés et insensés.

L’alerte de la rattraper pour la maîtriser est alors lancée. Quand elle est aux mains des habitants du quartier, solidement ligotée, c’est une histoire de sorcellerie que tente de faire croire ses proches, notamment ” Sandrine serait persécutée par des sorciers en complicité avec son propre fils de 09ans à la maison… Puis elle commençait à voir du sang partout sur les murs”.

Perturbée avec un état général de plus en plus inquiétant, vers 15heures la jeune femme qui vit habituellement avec un homme, est transportée au chu de  Yopougon par la police. Sur place un antécédent de psycho-maniaco-depression est évoqué par les médecins, et un avis de consultation à l’hôpital psychiatrique de Bingerville est mentionné dans son dossier pour un transfert dans ce centre spécialisé.

Depuis jeudi, le drame émeut encore la commune de  Yopougon solidaire de cette petite famille. Et entre sorcellerie et folie, le drame est toujours l’objet de débats controversés.

La police a ouvert une enquête.

Adriel, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment