09262017Headline:

Zorkot Hussein, le dernier voeux d’un condamné à mort aux USA

 

zorcott hussein

Le dernier vœu
Un détenu condamné à mort en attente d’exécution, a demandé comme un dernier souhait un crayon et du papier. Après avoir écrit pendant plusieurs minutes, le forçat appelé le gardien de prison et a demandé que cette lettre soit remise à sa mère biologique.
La lettre disait …
Mère, si il y avait plus de justice dans ce monde, nous serions deux à être exécuté et pas seulement moi. Tu es aussi coupable que je suis pour la vie que je mené.
Rappelles-toi quand j’ai volé et ramener à la maison la bicyclette d’un garçon comme moi?
Tu m’as aidé à là cacher pour que mon père ne puise pas là voir.
Te rappelles-tu la fois que j’ai volé de l’argent dans le portefeuille du voisin?
Tu es allé avec moi au centre commercial le dépenser.
Te rappelles-tu quand je me suis disputé avec mon père et qu’il est parti?
Il voulait juste me corriger parce que j’avais volé le résultat final du concours et que j’avais été expulsé.
Maman, j’étais juste un enfant, peu de temps après je suis devenu un adolescent troublé et maintenant je suis un homme assez mal formé.
Maman, j’étais juste un enfant ayant besoin de correction et non d’approbation. Mais, je te pardonne!
Je veux seulement que cette lettre atteignent le plus grand nombre de parents dans le monde, pour qu’ils sachent que ce qui rend tous les personnes, bonne ou mauvaise … c’est l’éducation.
Merci mère de m’avoir donné la vie et pour aussi m’avoir aidé à la perdre.
Ass
Ton enfant délinquant.
RÉFLEXION:
« Qui refuse de châtier son fils ne l’aime pas;
celui qui l’aime le corrigera de bonne heure.» (Proverbes 13: 24)
« L’éducation est l’arme la plus puissante que vous pouvez utiliser pour changer le monde. » (Nelson Mandela)
(SOURCE: El AMIN )e

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment