05242018Headline:

Zuénoula: Deux présumés arnaqueurs mis aux arrêts par la police

Selon les informations recueillies, Lela Franck, âgé de 26 ans et son complice Tra Bi Redon, 24 ans, se sont rendus coupables d’escroquerie portant sur la somme de 104 000 francs CFA et d’un téléphone mobile au préjudice d’un opérateur économique de la place exerçant comme chauffeur d’un taxi-moto.

Les faits remontent au mercredi. Ce jour-là, les deux individus demandent au chauffeur du taxi-moto de les conduire à une clinique située à l’extrémité de la ville. En cours de route, l’un d’entre eux, subitement, fait des révélations concernant le jeune à propos de sa famille et son avenir qui s’avèrent exactes.

Ne les connaissant pas auparavant, il est séduit par ces révélations. Une fois sur les lieux, les deux individus lui demandent d’envoyer toute son économie afin qu’ils fassent des prières qui lui donneront suffisamment de moyens. Ce qu’il fit sans hésiter.

Une fois en possession de l’argent et du portable, les deux individus ont pris la fuite dans les buissons après avoir demandé au jeune homme de d’attendre devant la clinique.

Après des heures d’attente, il se rend compte qu’il est victime d’une arnaque et porte plainte à la police qui, avec la description des deux quidams bien connus au quartier Zuénoula village, réussit à les appréhender.

Conduits au commissariat, les deux individus sont en garde à vue dans les locaux de la police en attendant leur déferlement au tribunal de Bouaflé pour répondre de leurs actes.

Mais comme d’habitude, les parents tentent depuis ce matin de négocier la libération de leurs enfants.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment