02032023Headline:

COTE D’ IVOIRE:Le bilan de l’ assemblé national

Ce mardi 27 décembre 2022 a eu lieu une session de l’ Assemblée nationale dans le cadre du bilan de la session ordinaire 2022 sous la présidence d’Adama Bictogo. Au cours de cette cérémonie de clôture, le PAN a déclaré 65 projets de loi examinés et adoptés par l’institution sur la période du 2 avril au 27 décembre 2022, contre 23 projets de loi en 2021.

« Ces textes sont repartis comme suit : 11 textes adoptés en Session extraordinaire et 54 textes adoptés en session ordinaire. Ainsi, 26 projets de loi ordinaires, 13 projets de loi de ratification d’ordonnances et 15 projets de loi de ratification de conventions internationales ont été adoptés », a expliqué le président de l’ Assemblée nationale, sans toutefois oublier les différentes lois votées par l’ensembles des députés ivoiriens.

En effet, sur le plan institutionnel, juridique et politique, l’ Assemblé nationale a voté la loi portant modification de la loi no 2001-634 du 9 octobre 2001 portant composition, organisation attributions et fonctionnement de la Commission électorale indépendante (CEI) qui vient soutenir les engagements de la cinquième phase du dialogue politique. Et relativement au volet économique et social, elle a adopté l’ordonnance no 2022-300 du 4 mai 2022 portant exonération du droit de douane sur les importations du blé dans le cadre de la lutte contre la vie chère. Sans pour autant oublier la loi de finances 2023 de 11 694 363 921 834 milliards de FCFA avec un taux de croissance projeté à 7,3 %.

Au niveau sécuritaire, le Parlement ivoirien a donné l’autorisation au président de la République de ratifier l’ordonnance no 2021-431 du 8 septembre 2021 portant création de l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT) de Jacqueville et bien d’autre au niveau judiciaire et social telle que la revalorisation salariale avec une augmentation du SMIG à hauteur de 25 %.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles