06282022Headline:

Côte d’Ivoire: le gouvernement prend des mesures urgentes et des sanctions contre l’effondrement récurrent d’immeubles

Abidjan, le 09 mars 2022- En raison de la récurrence d’effondrement d’immeubles, dont les derniers sont survenus en l’espace d’une semaine (le 27 février à Treichville et le 07 mars à Cocody-Angré), le gouvernement a décidé de la mise en place de la Brigade de contrôle mixte, l’opérationnalisation du Certificat de conformité et la prise de sanctions administratives contre les responsables administratifs ayant laissé poursuivre les travaux de construction sans autorisation préalable.
Ces mesures urgentes et énergiques prises par le gouvernement en vue de renforcer l’action de contrôle de construction et de réprimer le phénomène d’effondrement d’immeubles, ont été annoncées par le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly dit AM’s , par ailleurs porte-parole du gouvernement, à l’issue d’un Conseil des ministres, le mercredi 09 mars 2022 à Abidjan.
Pour ce qui est des sanctions, Amadou Coulibaly a annoncé que les deux chefs administratifs des deux communes concernées (Treichville et Cocody) ont été suspendus de leurs fonctions et les propriétaires des deux immeubles concernés ont été interpellés. Il reviendra à la justice de situer les responsabilités, a-t-il indiqué.
Selon le porte-parole du gouvernement, la Brigade de contrôle mixte inclut les mairies, les districts et la Direction de l’assainissement urbain et du drainage pendant que l’opérationnalisation du Certificat de conformité est assujettie à l’attestation de bonne exécution délivrée par un ingénieur conseil.
Le porte-parole du gouvernement a reconnu qu’en dépit des mesures législatives en vigueur et des campagnes de sensibilisation, certaines personnes s’adonnent à la violation des règles de construction, une situation qui malheureusement conduit souvent à des pertes en vie humaine.
Pour rappel, sept personnes ont perdu la vie dans l’effondrement d’un immeuble R+7 en construction à Treichville tandis que six personnes sont décédées dans l’effondrement d’un immeuble R+ 4 habité à Cocody Angré.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles