09232020Headline:

Remaniement ministériel : Voici ce que devient M. Albert FLINDE

Le remaniement ministériel du mercredi  13 Mai 2020 a vu la nomination de M. Albert FLINDE, le concurrent direct de l’ex Ministre ivoirien de l’Enseignement Supérieure et de la Recherche Scientifique alors Président de l’UDPCI, un parti politique fondé par feu Robert Guéi. Ex Ministre de l’Enseignement technique et de formation professionnel, Il est désormais, Ministre de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur.

Mabri Toikeusse UDPCI, est une fois de plus limogé pour son refus d’adhérer totalement au RHDP. Il s’agit du second limogeage de Mabri sous le Président Alassane Ouattara.

Il y a de fortes chances qu’il retrouve un autre poste de ministre s’il refait allégeance « totale » au RHDP.

Il a aussi enfin la possibilité de lancer sa propre campagne pour la présidentielles de 2020, libéré des menaces du RHDP, s’il n’est pas mis aux arrêts pour « les nombreux dossiers » qu’il traîne, selon un cadre Rhdp.

Car avec le RHDP de Amadou Gon, il faut s’attendre à tout, Mabri peut se renseigner auprès de l’ancien chef rebelle, ancien Premier ministre, ancien ministre de la Défense, Soro Guillaume.

Tout savoir sur le Nouveau Ministre de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur.

Biographie
Avec la formation complète du gouvernement du président Alassane Ouattara le mercredi 1er juin 2011, le maire de la commune de Man a hérité du département de l’Enseignement technique et de formation professionnelle. Mais qui est véritablement Dr Albert Flindé ?

Curriculum Vitae
Après son doctorat 3ème cycle à la faculté des sciences économiques de l’université de Paris X Nanterre en 1985, il fait dès son retour au pays, son entrée au ministère de l’Economie et des Finances comme chargé d’études à la direction de la planification en 1986, avant de passer très rapidement chef de service de ce même département.

En 1988, il est affecté comme sous-directeur de la planification sociale et culturelle au ministère du Plan. Il devient ensuite secrétaire permanent du comité interministériel du Programme de Valorisation des Ressources Humaines (PVRH), poste qu’il occupera jusqu’en 1992, avant d’être détaché auprès de la banque mondiale comme chef du Projet d’Appui à la Gestion des Ressources Humaines (PAGRH) puis, expert national chargé du transfert des compétences du même projet de 1993 à 1997.

En 1998, il revient au ministère de l’Economie et des Finances en tant qu’expert national auprès du cabinet chargé notamment du suivi des politiques sociales et de l’éligibilité de la Côte d’Ivoire au PPTE. Puis il est nommé Coordonateur des reformes du ministère de l’Economie et des Finances, chargé en particulier de la conception du lancement et du suivi du Système Intégré de Gestion des Finances Publiques (SIGFIP).

En 2002, il revient au Programme de Valorisation des Ressources Humaines dans sa seconde phase (PVRH2), cette fois comme secrétaire permanent. Poste qu’il occupera jusqu’en 2006. Il est ensuite nommé Directeur de cabinet au ministère de l’Intégration et de la Coopération (2006-2007) puis Directeur de cabinet au ministère des Transports où il est resté jusqu’au 4 mars 2010. Avant d’être promu ministre à la suite de la dissolution du premier gouvernement SORO issu des accords politiques de OUAGADOUGOU.

Le nouveau patron de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur n’est donc pas un novice. Il est présenté comme l’un des meilleurs technocrates de notre pays. En témoigne ce parcours et la qualité des institutions dans lesquelles il a servi.

Il faut également rappeler que le Dr Albert Flindé a prononcé plusieurs conférences internationales et participé à des séminaires et ateliers sur des sujets à caractère économique. Il a également participé activement à des missions de négociation de prêts, crédits, et dons auprès des principaux bailleurs de fonds que sont le Fond Monétaire International (FMI), la banque mondiale, et la Banque Africaine de Développement (BAD).

Il est également le 1er secrétaire général adjoint de l’UDPCI, chargé de l’administration et des élections. Pendant les élections, il a été Secrétaire technique permanent de la direction nationale de campagne du candidat de l’UDPCI, le Dr Albert Toikeusse Mabri.

AbidjanTV .

Comments

comments

What Next?

Recent Articles