11282022Headline:

ET SI ABIDJAN NOUS ÉTAIT CONTE! par Patrice Koutouan

Peut être une image de 2 personnes, personnes debout et plein air (GOBELET).
Gobelet, qui se dit en langue Tchaman “Goblè” désigne un lieu pouvu de buffles noirs des forêts.
Goblè, représentait le quartier situé aux environs de l’actuel école de police. Aujourd’hui, l’espace qui désigne Goblè est celui du quartier précaire des 2 plateaux, improprement orthographié et appelé Gobelet.
GOUGOU.
Gougou, est le génie tutélaire du marigot se trouvant sur le site actuel de la baie de Cocody, actuellement en travaux. Cette eau était jadis objet d’adoration par les Bidjan d’Adjamé village.
NB Le projet d’aménagement et de construction sur le site porte le nom de projet Gourou en réalité Gougou.
M’PRAMÔTO.
M’pramôto est une partie du site actuel des 2 plateaux, une extension du village d’Adjame (Bidjan).
DJON POUMIN.
Djon Poumin, comme l’indique son nom était une zone où proliféraient les éléphants. Ce site est l’actuel site allant de l’église Saint Michel d’Adjame au 220 Logements.
Photo : Les filles du Chef suprême des Tchaman, chacune ayant une défense d’éléphant abattue par le prince Ahiman Jean Baptiste.
Juste à l’entrée de cette haie les 2 premiers enfants (du Prince Ahiman), respectivement de gauche à droite Abrogouabié Antoinette et Abrogoua Adolf.
Patrice Koutouan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles