08072020Headline:

L’inventeur du wifi

Le saviez-vous que le WIFI a été inventé par une fille?

Utilisé par bon nombres de personnes, cette technologie est incontournable dans notre société .

Tous les amoureux de téléphone et de la technologie doivent remerciez Hedy Lamarr, la « plus belle femme du monde » qui a inventé le WiFi.

Connue pour son jeu d’actrice, Hedy Lamarr n’était pas qu’une jolie femme. Hollywood l’ennuyait. Pendant la Première Guerre mondiale, elle met au point avec George Antheil l’étalement de spectre. Conçu pour guider de façon précise les torpilles jusqu’au signal radio sans que celui-ci ne se brouille, ce système est considéré comme l’ancêtre de la technologie sans fil actuelle.

Hedy Lamarr, née Hedwig Eva Maria Kiesler, est la fille d’un couple de juifs convertis au catholicisme. Son père Emil Kiesler, né à Lviv (anciennement Lemberg dans l’empire austro-hongrois) dans l’actuelle Ukraine, était directeur de banque, alors que sa mère Gertrud Lichtwitz, issue d’une grande famille juive de Budapest, était pianiste.

Elle embrasse le métier d’actrice dés l’âge de 16 ans, pour fuir sans doute ses parents dont la situation financière se dégrade.

Elle fit une belle carrière à Hollywood en tant que actrice mais aussi en tant que productrice. Mais, derrière son air de femme fatale et ses caprices de super star se cache une scientifique.

De ses conversations avec son ami, le compositeur d’avant-garde George Antheil, est née l’idée de cette invention .

Mariée de 1933 à 1937 à Friedrich Mandl un très important fabricant d’armes autrichien , Lamarr avait pris connaissance de technologies de différentes armes, dont celles de systèmes de contrôle de torpilles .

Antheil, quant à lui, était familier des systèmes de contrôle automatiques et des séquences de sauts de fréquence qu’il utilisait dans ses compositions musicales et ses représentations

Dans le but d’aider les Alliés dans leur effort de guerre, ils proposent leur invention à une association d’inventeurs dans le domaine, le National Inventors Council(en), en décembre 1940, puis décident de déposer le brevet, le 10 juin 1941, en rendant cette invention immédiatement libre de droits pour l’Armée des États-Unis

Plus tard, les progrès de l’électronique font que le procédé est utilisé — officiellement pour la première fois par l’Armée américaine — dans la crise des missiles de Cuba en 1962 et pendant la guerre du Vietnam. Lorsque le brevet est déclassé, le dispositif est également utilisé par les fabriquants de matériels de transmission, en particulier depuis les années 1980. La plupart des téléphones portables mettent à profit les principes de cette invention.

Hedy Lamarr a reçu, à titre posthume, le prix de l’Electronic Frontier Foundation américaine en 1997. À titre posthume, elle et George Antheil ont ensuite été admis au National Inventors Hall of Fame en 2014.

AbidjanTV.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles