02052023Headline:

COTE D’ IVOIRE : Des malfrats auteurs d’une dizaine d’attaques mis aux arrêts

Beaucoup de filets de la Police ivoirienne. Elle a mis aux arrêts des malfrats, auteurs de plusieurs braquages à main armée suivis de meurtres à Abidjan et à l’intérieur du pays, a rapporté le vendredi 30 décembre 2022, la Direction générale de la police nationale (Dgpn).

Selon la source, la dernière de ces attaques s’était déroulée le 15 décembre 2022. Ce jour, armés de Kalachnikov, ces individus s’étaient introduits dans une scierie à Daloa et avaient emporté la somme de cent cinquante millions de FCFA (150 000 000 FCFA).

Une enquête a été diligentée par la Police criminelle à la suite de cette attaque. Laquelle a permis l’interpellation de ces individus.

La Police nationale souligne que ces nombreuses attaques ont été commanditées par un chef de gang qui est un évadé de la prison de Bouaké. Celui-ci met en place son mode opératoire avec l’aide de ses complices au nombre de six (6). « L’estimation des montants emportés s’élève à plusieurs centaines de millions de FCfa », ajoute notre source.

Ci-dessous une liste d’attaques dont ils sont auteurs :

-Treichville Rue 12 avec 2 morts ;

-Un ressortissant libanais à Yopougon au niveau de la cité Aboulaye Diallo ;

– Une entreprise à Vridi ;

– Attécoubé Mossikro avec mort d’homme ;

– Une supérette à Akoupé ;

– Un supermarché à Abengourou ;

– Un établissement bancaire à Duékoué ;

– Une agence de transfert d’argent à Daoukro ;

– Une agence de transfert d’argent à Bouaké.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles