12012022Headline:

États-Unis : une fusillade fait plusieurs morts dans un supermarché Walmart

Un homme armé a tué plusieurs personnes dans un supermarché Walmart mardi 22 novembre vers 22 heures (heure locale) à Chesapeake, une ville de l’État américain de Virginie, ont déclaré les autorités locales, précisant que le tireur était également mort.«La police de Chesapeake poursuit son enquête sur l’événement de tir actif chez Walmart sur Sam’s Circle. Nous savons qu’il y a plusieurs morts et blessés et que le tireur est confirmé mort», a publié la ville de Chesapeake sur Twitter.Identité du tireur inconnue

Lors d’une «brève conférence de presse», le porte-parole du département de police de Chesapeake, Leo Kosinski, a déclaré que les équipes d’intervention étaient entrées dans le magasin «immédiatement» à leur arrivée, après un appel d’urgence à 22h00 (04h00 heure française mercredi).Lorsque les agents sont entrés dans le magasin, ils ont trouvé «plusieurs morts et blessés». Pour l’heure, les enquêteurs ne savent pas si le tireur «était un employé ou s’il s’est suicidé».

Le nombre de victime n’a pas été officiellement annoncé mais selon le policier, «moins de dix» personnes ont été tuées. C’est également ce bilan qu’a rapporté la station de télévision WUSA, affiliée à la chaîne CBS.Leo Kosinski a également affirmé que les agents recherchaient d’autres victimes à l’intérieur du supermarché, peu après minuit. Précisant que le magasin «avait beaucoup de cachettes» et que «les gens ont dû avoir peur, ils ont pu se cacher […] Nous voulons nous assurer que tout le monde est pris en compte».

Périmètre sécurisé

La municipalité de la ville, située à 240 kilomètres au sud-est de Washington, a confirmé sur Twitter «un incident dû à un tireur avec des décès au Walmart sur Sam’s Circle».

«Nos premières équipes d’intervention sont bien préparées et prêtes à répondre. S’il vous plaît, laissez-leur la place pour le faire», a-t-elle ajouté.

De nombreux policiers étaient présents sur les lieux de la fusillade, selon les images diffusées par les médias d’information. Les enquêteurs passent le supermarché au peigne fin et sécurisent le secteur, a expliqué Leo Kosinski.

La sénatrice de l’État de Virginie, Louise Lucas, a déclaré «avoir le cœur totalement brisé à l’idée que la dernière fusillade de masse en Amérique ait eu lieu ce soir dans un Walmart de mon district à Chesapeake».

«Je ne trouverai pas de repos tant que nous n’aurons pas trouvé de solutions pour mettre fin à cette violence endémique liée aux armes qui a volé tant de vie dans notre pays», a poursuivi la sénatrice sur Twitter. Dans un tweet, l’enseigne Walmart a fait part de son choc.

Fusillades fréquentes

Les États-Unis sont régulièrement le théâtre de tueries de masse et autres violences par armes à feu, mais la question du contrôle d’armes reste politiquement ultra-sensible et le Congrès demeure réticent à durcir la législation dans ce domaine.

La fusillade dans le supermarché a eu lieu 48 heures avant les célébrations de Thanksgiving. Elle survient aussi après une tuerie dans une boîte LGBTQ qui a tué cinq personnes à Colorado Springs, dans l’État du Colorado, le week-end dernier.

Un peu plus tôt ce mois-ci à Charlottesville (Virginie), trois membres de l’équipe de football de l’université ont été tués par un autre footballeur dans un bus qui revenait d’un voyage hors campus, lundi 14 novembre.

Avec AFP

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles