05252022Headline:

Le Royaume-Uni veut envoyer ses demandeurs d’asile au Rwanda pour décourager les clandestins

Au terme d’un accord de plusieurs millions de dollars avec Londres, le Rwanda accepté d’accueillir sur son sol des migrants et demandeurs d’asile de diverses nationalités acheminés du Royaume-Uni.
Publicité

« À partir d’aujourd’hui, toute personne entrant illégalement au Royaume-Uni, ainsi que ceux qui sont arrivés illégalement depuis le 1er janvier, pourront désormais être relocalisés au Rwanda » annonce le Premier ministre britannique, Boris Johnson ce jeudi. « Notre compassion est peut-être infinie, mais notre capacité à aider des gens ne l’est pas », ajoute-t-il depuis la ville portuaire de Douvres.

Concrètement, toute personne arrivée illégalement au Royaume-Uni et voulant effectuer une demande d’asile sera envoyée au Rwanda, où elle sera hébergée le temps que sa demande soit examinée, explique Alexandra Brangeon, journaliste au service Afrique de RFI.

Alors que le dirigeant conservateur avait promis de contrôler l’immigration, un des sujets clés dans la campagne du Brexit, le nombre de clandestins traversant la Manche a triplé cette dernière année, passant de 8 466 en 2020 à 28 500 personnes en 2021. En 2018, seuls 299 personnes avaient effectué la périlleuse traversée en 2018.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles