12092022Headline:

Russie: fusillade meurtrière dans une école du centre du pays

Un homme a ouvert le feu, lundi 26 septembre, à Ijevsk, près de Kazan, dans le centre de la Russie. Le bilan provisoire s’élève à 15 personnes tuées, dont 11 enfants.

Les faits se sont déroulés dans la matinée de ce lundi 26 septembre. L’homme à l’origine de l’attaque portait un pull « noir à la symbolique nazie et une cagoule », selon une source contactée par l’AFP.  Selon le gouverneur de cette région du centre de la Russie, Alexandre Bretchalov, « une personne non identifiée est entrée dans l’école » avant « de tuer le garde » et d’ouvrir le feu à l’intérieur de l’école. Toujours selon le gouverneur, l’évacuation est terminée et l’ensemble du périmètre a été bouclé.

Les enquêteurs présents sur place ont assez vite publié une vidéo montrant le corps d’un individu allongé sur le sol, du sang autour du crâne. La ville d’Ijevsk, où a eu lieu l’attaque, est la capitale de la république d’Oudmourtie, dans le centre du pays, juste à l’ouest du massif de l’Oural. Elle abrite les usines fabriquant les fusils d’assaut Kalachnikov.

Une enquête pour meurtre et port illégal d’armes a d’ores et déjà été ouverte et transférée au Comité d’enquête de Russie, le principal organe d’investigation du pays. Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a indiqué à la presse que le président russe, Vladimir Poutine, condamnait un « acte de terroriste inhumain » et pleurait « profondément la mort de personnes et d’enfants dans cette école où un attentat terroriste a été perpétré ».

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles