04172024Headline:

SÉNÉGAL : LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL A ANNULÉ LE REPORT DE LA PRÉSENTIELLE DÉCRÉTÉ PAR MACKY SALL

Les Sept (07) sages du Conseil constitutionnel ont vidé, ce jeudi, les requêtes introduites par les candidats et députés du groupe parlementaire Yewwi Askan Wi contre la loi reportant le scrutin présidentiel au 15 décembre prochain.

Dans sa décision, le Conseil, qui juge les requêtes recevables a, dans son article 2, indiqué que « la loi portant dérogation aux dispositions de l’article 31 de la Constitution, adoptée sous le n° 4/2024 par l’Assemblée nationale, en sa séance du 5 février 2024, est contraire à la Constitution ».

Également, « le décret n°2024-106 du 03 février 2024 portant abrogation du décret convoquant le corps électoral pour l’élection présidentielle du 25 février 2024 est annulé ».

Le Conseil constitutionnel a tranché
Ont siégé, à cette séance, Monsieur Mamadou Badio Camara, Président, Madame Aminata Ly Ndiaye, Vice- présidente, Messieurs Mouhamadou Diawara, Youssoupha Diaw Mbodj, Madame Awa Dièye et Monsieur Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly, membres. Avec l’assistance de Maître Ousmane Ba, Chef du greffe.

Dans sa décision, on peut lire que le Conseil constitutionnel juge « contraire à la Constitution » la loi votée par l’Assemblée nationale. Si l’élection présidentielle au Sénégal a été reportée au 15 décembre 2024.

Cela a provoqué des réactions inquiètes chez nombre de partenaires du département d’État américain à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), en passant par l’Union européenne, de nouvelles surprises ne sont pas à exclure au cours des 10 prochains mois.

What Next?

Recent Articles