02022023Headline:

Attentat de Grand- Bassam: les avocats de la défense appellent à la libération des accusés

Le tribunal criminel s’est réuni ce 22 décembre 2022 pour connaître de l’affaire Kounta Dallah et autres, présumés auteurs de l’attaque terroriste de Grand-Bassam survenue le 13 mars 2016. Après le réquisitoire du procureur qui a requis la prison à vie pour les prévenus, c’était au tour de la Défense, ce 22 décembre 2022, de faire ses plaidoiries.

Avant tout propos, la Défense a demandé l’observation d’une minute de silence pour la mémoire des personnes décédées lors de cette barbarie. “Au départ, 22 personnes avaient été interpellées à la suite de l’enquête.

Le juge d’instruction a ordonné la mise en liberté de certaines personnes au nombre de 18. Le 7 juillet 2019, il y a eu un réquisitoire définitif pour un non-lieu pour tous les accusés en ce qui concerne ces 18 personnes au motif qu’il n’est pas établi que celles-ci aient été informées de l’attaque encore moins qu’elles aient participé. Je tiens à dire que nos quatre clients, eux aussi, ont bénéficié d’un non-lieu partiel pour qualification incompatible des faits” a déclaré d’emblée l’avocat, Me Degré Kouassi .Le président du tribunal a renvoyé l’audience au mercredi 28 décembre 2022 pour rendre son verdict dans cette affaire. Il faut rappeler que quatre accusés sont concernés

Comments

comments

What Next?

Recent Articles