03282020Headline:

CPI: Toujours pas de date fixée pour finaliser le procès Gbagbo- Ble Goudé

C’est encore le silence radio du côté de la Cour Pénale Internationale (CPI). Depuis l’audience du 6 février, les juges de la Chambre d’appel de cette juridiction internationale ne se sont toujours pas prononcés. Ce, alors que les partisans de l’ex-dirigeant ivoirien Laurent Gbagbo s’attendaient à une réponse rapide à la requête de la Défense de l’ex-accusé.

Selon le porte-parole de la CPI, aucune date n’est fixée à ce jour par les juges pour se prononcer sur la demande de la Défense. « Les juges rendront leur décision après les délibérations, mais aucune date n’a été indiquée jusqu’à présent », a confié à 7info.ci, Fadi El-Abdallah le porte-parole de la Cour joint.

Courant 2019, Me Emmanuel Altit, principal avocat de Laurent Gbagbo avait demandé à la Cour de réexaminer les conditions de mise en liberté de son client. Selon lui, les restrictions imposées sont une atteinte aux droits de Laurent Gbagbo et empêchent ce dernier de participer au débat politique de son pays la Côte d’Ivoire.

Au cours de la récente audience du 6 février, il s’agissait pour la Chambre d’appel d’entendre les observations sur requête par laquelle les conseils de Gbagbo et de Blé Goudé prient la Cour de réexaminer l’arrêt qui imposait des conditions à la mise en liberté de leurs clients. Après quoi, les juges devaient trancher.

Cette clarification du porte-parole de la CPI vient mettre fins à certaines rumeurs relatives à la prise de décision immédiate des juges.

7info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles