04082020Headline:

Joseph Kabila fait l’objet d’un mandat d’arrêt de la CPI

La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé jeudi un mandat d’arrêt contre l’ancien président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila et cinq de ses collaborateurs, dont l’ancien porte-parole du gouvernement Lambert Mende, dans un communiqué.

Sont également visés par le mandat d’arrêt : Alexis Thambwe Mwamba, Evarist Boshab, Kalev Mutond et Ramazani Shadary, coordonnateur de la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale et candidat malheureux à la présidentielle de 2018.

La cour explique “qu’entre 2015 à la fin de 2018, le processus électoral en République démocratique du Congo a été émaillé de la commission des crimes graves’’.

Pour la CPI, “il y a des motifs raisonnables de croire que des membres de la majorité présidentielle , de la police nationale congolaise et des forces armées de la république démocratique du Congo ont commis, ordonné la commission et ou encouragé la commission des crimes contre l’humanité par des attaques généralisées ou systématiques lancées contre des populations civiles et en connaissances de ces attaques, en l’occurrence contre les membres de l’opposition, de la société civile et des activistes pro-démocratie’’.

atoo.ci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles