04152021Headline:

Justice: La chambre d’appel de la CPI a rejeté l’appel interjeté par Fatou Bensouda

La chambre d’appel de la Cour Pénale Internationale a mis un terme à l’affaire Fatou Bensouda contre Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sont enfin libres. La Cour Pénale Internationale a définitivement clos le dossier qui les opposait à la Procureure Fatou Bensouda depuis plusieurs années. Les juges, à la majorité, ont rejeté l’appel sur l’acquittement de Gbagbo et Blé Goudé en 2019.

Le Juge Chile-Eboe a lu un argumentaire dont la quintessence rejette en grande partie tous les arguments de l’appel de Fatou Bensouda. Notamment, le juge a estimé qu’aucune erreur judiciaire n’avait été commise dans l’application de l’article 74 du statut de Rome. Le procureur arguait qu’il y avait une erreur de droit dans le fait que les juges aient rendu une décision orale le 15 janvier 2019, et non une décision écrite et globale.

Fatou Bensouda qui n’était pas satisfaite du verdict avait interjeté appel, en s’appuyant notamment sur la position dissidente d’un des juges de la chambre préliminaire. Celle-ci s’était opposée aux juges Cuno Tarfusser et Henderson sur l’acquittement.

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé pourraient regagner la Côte d’Ivoire désormais, sans être soumis à cette contrainte judiciaire internationale. Mais pour eux, il va falloir encore affronter le pouvoir Ouattara qui n’est pas très chaud de les voir revenir.

Afrikmag

Comments

comments

What Next?

Related Articles